Archive pour octobre, 2008

A l’école

Voilà, j’ai repris le travail ! Enfin, j’ai travaillé 4 jours cette semaine pour remplacer la maîtresse d’Ewan à l’Entheos Christian School (comme vous l’aviez peut-être vu dans « la Moal Family »). Et bien, c’était assez !! 12 petits monstres qui n’écoutent rien !! Non, je plaisante, mais ils sont coquins quand même ! Et puis, pour moi, quel changement d’enseigner en anglais ! C’était dur, mais sûrement une bonne expérience.

C’est donc une école où l’enseignement se fait exclusivement en anglais. Ils suivent un programme appelé « Accelerated Christian Education ». Le niveau est assez élevé (par rapport aux standards sud-africains en tout cas). Les Christian Schools sont présentes partout dans le monde. C’est aussi un système où la religion est omniprésente (d’où le nom de l’école) : éducation religieuse, prières, chants… etc. D’ailleurs, il y a même une église au sein de l’école. C’est aussi le Pasteur qui fait office de « directeur administratif » de l’école, et de « père fouettard » pour les élèves ! L’âge des élèves va de 4 ans (en principe, car Ewan n’a même pas encore 3 ans !) jusqu’à 18 ans.

Comment se passe une journée ?

  • Tout d’abord, à 7h30, au son de la cloche, les élèves (en uniforme à partir de Grade 1 (CP)se rangent devant leur classe (et doivent être bien rangés !). La main sur le coeur, ils chantent l’hymne sud-africain et récitent une prière. Ensuite, classe.

  • A 9h00 (pour les petits), les enfants sortent leur « lunch box » de leur sac et mangent (après avoir dit leur prière, biensûr). Alors là, attention les yeux (enfin, je devrais dire l’estomac !) : frites froides, hamburgers, sandwiches hyper gras, chips à gogo, boissons sucrées et bonbons ! Une horreur ! I am chocked !! Et on voit bien le résultat en grandissant (et même déjà à 4 ans : surpoids, et, le pire, plus de dents (arrachées) ou des chicots dus aux sucreries !)… C’est sidérant ! Il y a aussi un « tuck shop » dans l’école (ce que nous appelerions coopérative, je pense). Là, on peut acheter les pires horreurs : sodas, popcorn, chips, bonbons… Quand j’ai dit aux profs qu’en France, les distributeurs automatiques étaient même interdits dans les lycées… sauf pour des fruits frais… elles n’en revenaient pas… (elles sont aussi consommatrices de cochonneries mais moins ! A cette heure-là, elle s se réchauffent souvent des plats salés).

  • 9h30 : récré pour toute l’école. En bonne Française, je vais encore faire des remarques. J’ai du prendre sur moi pour ne pas ficeler mes enfants sur une chaise afin qu’ils n’aillent pas riquer leurs vies sur les structures de jeu ! Pas une ne serait aux normes en France, un danger ! J’en suis malade !! (celle qui est en photo ne pose pas de problème particulier mais c’est le sol à la réception…)

  • 10h00 : classe de nouveau. En parlant de ça, niveau hygiène, ce ne serait pas aux normes non plus ! Il y a de la moquette au sol (indispensable vu les températures en hiver, et pas de chauffage !!). Mais alors, même sans microscope, c’est affreux ! La moquette n’est pas aspirée mais balayée ! Et je ne vous parle pas du reste…

  • 11h30 : re-récré (et re-cochonneries !)

  • 12h30 : fin des cours pour les petits. 13h30 : pour les grands.

Ici, l’année scolaire commence en janvier pour se finir fin novembre. Mael sera donc en Grade 1 (cp) en janvier prochain. Il aura droit à son bel uniforme !!

Evidemment, j’en ai profité pour prendre mes mignons à moi en photo ! J’en ai plus d’Ewan puisque j’étais sa « Mam ». Je tâcherai de compléter avec des vues plus larges de l’école. Sur les photos, Mael est assis à son « office ». Ils ont tous cela à partir de Grade 0.

img2313.jpg img2319.jpg img2324.jpg img2327.jpg img2329.jpg img2330.jpg

Black mamba

Voici une photo de Fred en compagnie d’un être effrayant : c’était jeudi dernier à Thabazimbi. L’un des collègues de Fred a retrouvé un black mamba dans sa maison. C’est le serpent le plus dangereux car sa morsure provoque une mort quasi immédiate et, contrairement aux autres serpents, s’il croise notre chemin, ne fuit pas mais attaque ! Evidemment, il est assez répandu en Afrique du Sud ! Bouh !

dsc00799.jpg 

Un autre collègue est allé le tuer à l’aide d’un fusil. Et Fred, courageux, a posé avec lui ! Il en garde des frissons !

Lydenburg

Enfin un nouvel article ! On va commencer à vous présenter notre nouvelle ville. Quelques photos pour vous donner une idée de notre nouvel environnement.

1 img2293.jpg 2 img2287.jpg 3 img2304.jpg 4 img2278.jpg 5 19102008195.jpg

  1. Vue de la réserve naturelle au-dessus de chez nous

  2. Vue plus proche

  3. Artère principale de la ville (qui va de chez nous au township, et au-delà). La rue est bordée de jacarandas (arbres aux fleurs mauves magnifiques)

  4. Paysages à quelques centaines de mètres de chez nous

  5. Idem : Fred fait du VTT dans ce canyon

Le Parc National Kruger

Samedi dernier, nous sommes allés passer la journée dans le célèbrissime Parc Kruger. Nous avons vu vraiment beaucoup d’animaux : rhinos, hippos, zèbres, girafes, un léopard, crocodiles et antilopes. Nous avons aussi pu observer plusieurs espèces d’aigles, vautours et autres oiseaux. Notre plus grand plaisir : les lions ! Et oui, nous avons été gâtés cette fois puisque nous avons croisé le chemin de plusieurs groupes de lions ! (Les photos sont petites car prises avec le camescope… je ne maîtrise pas trop leur rapatriement…)

cap0016.bmp cap0014.bmp img2218.jpg img2214.jpg

Baleines, dauphins…

  • Nous avons eu la chance de voir des baleines emoticone!! C’était vraiment un émerveillement de les voir évoluer dans la baie ! Au mois de juin, les baleines débutent leur migration qui va les conduire de l’Antarctique (leur zone de nourrissage) vers les eaux plus clémentes d’Afrique du Sud (ou autres zones de l’Océan Indien). Elles viennent, pour certaines,  s’y reproduire ou mettre bas. Rappelons que la baleine est un mammifère marin donc à sang chaud (36°C) et on peut imaginer le choc thermique pour un petit naissant dans une eau à 4°C !! Elles restent donc le long des côtes, leurs petits étant à l’abri des prédateurs (orques ou requins) jusqu’à ce que ceux-ci aient assez de forces pour effectuer le trajet du retour (environ 5 000 km !). Les baleines qui n’effectuent pas la migration pour se reproduire aident les autres à mettre bas, protègent les petits, aident les jeunes mères… Pour info, un nouveau-né de la baleine à bosse mesure déjà 4 m à la naissance et pèse une tonne…

  • D’autres visiteurs fréquentaient la baie : les dauphins, Fred a même surfé avec eux !! On les voyait en bandes, essentiellement tôt le matin. (pour ceux qui en douteraient, tôt c’est 6 ou 7 heures… j’entends d’ici vos rires… si, si, je me lève à cette heure-là en Afrique !!)
  • Et nous avons découvert un centre de réhabilitation pour oiseaux blessés , mazoutés (dans l’enceinte du phare de Cape St Francis). C’était bien triste ma foi ! Nous avons donc pu rencontrer des manchots du Cap qui avaient bien envie de regagner la mer ! Et on aurait préféré les voir déambuler sur la plage !
  • On ne voit pas grand chose sur les photos car ce n’est pas facile de capturer ces moments magiques mais bon… quand même !

img1993.jpg img19871.jpg cap0003.bmp cap0007.bmp img21371.jpg  img2110.jpg

On dirait la Bretagne…

Durant notre séjour à Jeffreys Bay, nous sommes allés un peu plus à l’ouest, vers St Francis Bay, Cape St Francis ou encore Port St Francis. Oh la la, on se serait crus au Guilvinec !! Même vent, mêmes goëlands (ou presque…), les bateaux de pêche, les embruns, le phare…

img2091.jpg img2095.jpg img2108.jpg img2107.jpg

Surf ratitudes

  • Nous avons donc passé une semaine à Jeffreys Bay dans la province du « Eastern Cape » au sud du pays (voir carte). Nous avons pris l’avion à Johannesburg pour attérir à Port-Elizabeth ! Puis, direction ce lieu mythique pour les surfeurs du monde entier (c’était un rêve pour Fred)! Nous avions loué un petit appartement à « Beach Music » : un paradis !! Appartement très simple mais très mignon, ambiance blanche, sable et galets… Une petite terrasse en bois vue sur mer, le jardin (on était au rez-de-chaussée) où les petiots pouvaient jouer et, dix mètres plus bas, la plage !! Cool, man !! (c’était l’expression locale !! et on comprend pourquoi, « life is easy » !!)

img2186.jpg img2055.jpg img2196.jpg img2173.jpg img2127.jpg img2197.jpg

  • C’est endroit n’est pas une illusion, c’est vraiment un spot de surf terrible !! Des vagues tous les jours (bon, ça dépend des périodes sûrement…) et de grande qualité ! Fred s’est régalé… Bon, moi je suis un peu déçue car on n’a pas vu Kelly Slater qui a pourtant une maison là-bas…emoticone
  • Alors, pourquoi ce titre bizarre ? Et bien, figurez-vous que Fred, mon mari, a pris son pied avec une Hollandaise sur une vague ! Pardon, je devrais dire plutôt, « a pris son pied contre une Hollandaise » ! Je m’explique : une jolie blonde aux yeux bleus (humpf…, évidemment !emoticone) est tombée en surfant une vague. Fred a du « plonger » pour l’éviter. Malheureusement, l’aileron du surf de la belle lui a tranché le pied ! Elle est arrivée me trouver à l’endroit où j’étais avec les petits sur la plage et m’a dit « Are you Fred’s wife ? I have cut his foot with my board ! ». Moi, j’ai imaginé qu’il n’avait plus qu’un pied… Scelle J’ai retrouvé mon chéri le pied ensanglanté dans une couche Pampers. Résultat : une entaille de près de 10 cm de long sur 1 cm de profondeur !! 6 points de suture internes, 6 externes… On a demandé à faire tatouer « Jeffreys Bay » en-dessous…(la classe !!) tant qu’à anesthésier… mais le médecin n’a pas voulu… 3 jours de surf en moins pour Fred !! On retournera, c’est sûr !!
  • Je voudrais juste pousser le gros cri primaire « J’EN AI MARRE DES POINTS DE SUTURE DE MES BOYS !!!!!!!! »emoticone emoticone On en est à près de 30 en 1 an et demi !!

kiwilandnz2 |
Lyon, ville passion |
Escapade en Inde |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | marie13meg
| the coloured house
| morceaugabon