Archive pour mai, 2009

Moholoholo et Cheetah project

Encore un week-end à vadrouiller pour les Moal !! Vendredi soir, nous sommes allés dîner avec deux autres couples dans un nouveau « restaurant » (Mike’s kitchen) dans le centre commercial qui a ouvert près de chez nous. Pas mal, pas mal : ça change un peu des autres gargouilles « gradubide »… Oh, y’a c’qu’il faut quand même, hein, mais des goûts parfois un peu plus recherchés !!

Le thème du week-end était la protection des animaux : samedi, direction  Moholoholo qui compte un « rehabilitation centre« , c’est à dire, un endroit où ils accueillent les animaux blessés ou en danger. C’était bien intéressant et mais aussi bien déprimant. Avec l’homme qui a conquis la plupart des terres vierges, l’habitat des animaux est mis en péril : il n’y a plus assez d’espace pour certains animaux comme les guépards par exemple. Ou alors, si l’on parle des oiseaux, leur habitat est également détruit ou, lors de migrations, ils rencontrent les insecticides utilisés pour traiter les champs de coton par exemple. Bref, il n’est pas sûr que nos enfants, à l’âge adulte, puissent encore observer certaines espèces.

Le dimanche, nous avons poursuivi sur le « Hoedspruit Endangered Species Centre » : un peu différent… Beaucoup de sponsors, beaucoup d’argent, luxueux et on se demandait parfois si c’était de l’élevage (notamment de guépards) ou de la protection… un peu des deux sans doute… Enfin, ils se disent organisation à but non lucratif, donc ça doit être vrai… Là, nous avons aussi vu des animaux recueillis (tigre abandonné par un cirque mozambicain, lions confisqués, animaux abandonnés par leur horde… comme ce petit zèbre, qui a finalement été éduqué par une brebis !! Ils sont inséparables, c’est vraiment mignon !

Quelques photos qui vous permettront de voir certains animaux de très près (ils sont plutôt durs à voir et à photographier dans la nature !) et de vous faire une idée du paysage (toujours aussi époustoufflant) dans leq uel nous naviguions).

img3937.jpg img3933.jpg img3909.jpg img3957.jpg img3944.jpg img3947.jpg 

  img3950.jpg img3951.jpg img3895.jpg img3896.jpg img3890.jpgimg3914.jpg  img3877.jpg img3876.jpg img3873.jpg img3877.jpg img3958.jpg

Les premières photos : payasage (et marabouts sur coucher de soleil), ensuite, le zèbre et la brebis, le chien sauvage (meilleur chasseur de la savane), le guépard (x2), le léopard (x2), un lionceau, un « honey badger » (ou ratel en français, animal carnivore fascinant, qui résiste à toutes les agressions telles les morsures de serpent…!), des vautours et Fred, devant une salade de fruits-glace et meringue, dans un petit restaurant perdu au milieu de la savane…

Kruger Park, quand tu nous tiens…

Et oui, nous sommes accrosemoticone… un week-end de plus dans ce sanctuaire animalier… Il y faisait une chaleur qui ne faisait en rien présumer que l’hiver arrive à grands pas… Apparemment, là-bas, on ne sent jamais vraiment que c’est l’hiver. Nous y avons encore été les témoins de scènes magnifiques, comme…

  • un troupeau de girafes (une douzaine) se partageant l’ombre d’un arbre…
  • un aigle engloutissant, sous nos yeux ébahis, un gros lézard…
  • un vautour solitaire sur un arbre, guettant sans doute l’odeur de la chair fraîche…
  • le lion mâle et ses 7 femelles se prélassant à l’ombre de buissons dans les hautes herbes d’or…
  • des éléphants s’aspergeant de boue ou d’autres encore se servant de leur trompe comme une paille (ou un périscope, allez savoir !!) pour boire dans un réservoir… ou la famille à la queue leuleu !
  • un « coup de gueule » entre deux hippos… devant des crocodiles paresseux…
  • un varan du Nil à l’affût d’un repas…
  • des oiseaux glanant quelques miettes…
  • des chauves-souris avec leurs bébés sous la « cape » : elles sont toujours là, sous le chaume d’un lapa au restaurant du camp Skukuza…

Le babouin assis sur le pont (celui qui est par terre, pas le mélancolique assis sur la rembarde…) nous a également offert un spectacle mais ça, je ne peux pas en parlerEmbarasse, ce serait indécent, il y a quand même des enfants qui regardent le blog… mais vous pouvez imaginer… Enfin, les plaines du Kruger s’étendant à perte de vue, une savane ja unie comme on en voit sur le petit écran… ça vous fait envie ?? Vous avez raison parce que c’est fantastique !!

img3835.jpg img3813.jpg img3860.jpg img3858.jpg img3804.jpg img3838.jpg img3829.jpg img3863.jpg img3799.jpg img3796.jpg

 

 

Le « choc culturel », c’est ça aussi !

       Notre expatriation en Afrique du Sud n’est pas une aventure insurmontable, loin de là. Bon, il faut une certaine dose d’audace et de courage pour franchir le pas et déménager là-bas. Mais, sinon, l’adaptation n’est pas trop difficile. Oh, biensûr, culturellement, c’est autre chose, de plusieurs points de vue… Il y a un aspect que je trouve assez difficile à gérer. Ce sont les croyances des gens (notamment de la population noire). Pour nous, Français à l’esprit cartésien, entendre que des babouins se faufilent dans une maison et qu’on les retrouve devant les fourneaux à se faire cuire un oeuf… faut pas nous prendre pour des jambons, hein !!? Et bien, c’est mon lot quasi quotidien avec Sannie qui travaille chez nous. Comme dit Mael, « elle a toujours une histoire à raconter ! ». Et oui, et quelles histoires ! Au début, je croyais qu’elle me faisait des blagues. Ouh, j’en aurais à raconter des anecdotes !! toutes aussi farfelues les unes que les autres !! Puis, j’ai compris que, non, elle était très sérieuse ! Alors, là, mieux vaut acquiescer bêtement et avoir un gros bout de tartine dans la bouche (comme ça, on n’est pas obligés de répondre, et ça contient le rire !!).

       J’ai eu confirmation que ce n’est pas notre chère Sannie qui souffre d’un délire quelconque mais que c’est bel et bien un fait culturel : fin avril, cet article dans une feuille de chou locale : « le sorcier pésumé toujours gardé caché » : c’est l’histoire d’une future mariée qui aurait été tuée par un soit-disant sorcier la veille de son mariage. Son fiancé, aidé d’un ami, a réussi à la retrouver à temps et a forcé le sorcier à la ressusciter. Mais, ils se sont faits arrêter par la Police et ont été accusés de « kidnapping, agression avec intention de faire du mal, dégâts sur propriété et suppression de sorcellerie » : ils ont été libérés sous caution (400 Euros chacun) en attendant le procès le 4 juin ! Le « sorcier » (qui aurait quand même avoué avoir tué d’autres personnes comme cela) a été mis en lieu sûr et la population s’est déchaînée et a brûlé sa maison. 

journaux002.jpg journaux.jpg

La semaine dernière : rebelotte ! Là, c’est Sannie qui me demande de lui ramener le journal de mon petit périple en ville car elle veut voir un article : l’avant-veille, à l’école de son petit-fils, des faits troublants se sont produits : les enfants se sont mis à hurler, tomber dans les pommes… car ils auraient vu une « Mrs Fish » (traduction : une sirène, comme la Petite Sirène, de  Disney !). Mais, ce n’était pas un femme mais un homme, et il n’avait pas une queue de poisson mais une queue de serpent. Bon, là, je n’avais pas la tartine dans la bouche, j’ai donc réagi « tu sais, Sannie, je ne crois pas que ce soit possible… » et elle me répond : « mais non biensûr… » (là, j’acquiesce, l’air grave mais satisfait…) et elle continue « biensûr, ce n’est pas possible « Mrs Fish » au village, dans la rivière d’accord, mais pas là, à l’école !« . emoticone ou emoticone ??emoticone Et c’était bien dans le journal. Sauf, qu’ils ne parlent pas de sirène-serpent mais d’enfants possédés par les démons ou attaqués par des fantômes… Enfin, il ya sûrement eu quelque chose, mais peut-être lié aux conditions météo du jour (vent, gros orage…).

Ah la la !! pas facile… mais ça fait partie du voyage !!

 

kiwilandnz2 |
Lyon, ville passion |
Escapade en Inde |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | marie13meg
| the coloured house
| morceaugabon